RALPH BALEZ Maître de Conférences Associé à la Faculté de Médecine de Brest

Accueil du site > Informations générales / General information > Pygmalion au laboratoire : Contribution à la modélisation de l’influence (...)

a summary of my Ph.D. in french / un résumé de ma thèse en français

Pygmalion au laboratoire : Contribution à la modélisation de l’influence implicite des attentes théoriques de l’expérimentateur sur les participants

mercredi 5 janvier 2011, par Ralph Balez

MOTS CLES : « effet Pygmalion », méta-expérimentation, expérimentation, effet de l’attente de l’expérimentateur, confirmation comportementale, induction d’attente théorique, confirmation d’hypothèse, prophétie auto-réalisatrice, pouvoir. Pygmalion au laboratoire : Contribution a la modélisation de l’influence implicite des attentes théoriques de l’expérimentateur sur les participants

Voir en ligne : Acquérir une version condensée de cette thèse.

Résumé


L’objet de cette thèse est en premier lieu une étude critique des théories portant sur le biais de confirmation des attentes telles qu’elles ont été développées par la psychologie sociale anglo-saxonne pour l’essentiel. Cette présentation permet de dégager un modèle de ces études dont les applications expérimentales constituent le volet empirique.

L’idée de base est que l’attente et le comportement explicite et implicite du chercheur font partie de la définition de la situation expérimentale. L’expérimentateur est susceptible de transmettre implicitement ses attentes théoriques aux sujets. De ce fait, les sujets sont susceptibles de se comporter de façon à les valider.

Nous rappelons ici de manière critique les travaux pionniers, en partant des études les plus descriptives et généralistes pour aboutir à celles plus nomothétiques et réductionnistes. Deux voies sont possibles pour aborder le problème de la confirmation par les sujets des attentes des chercheurs. On peut mettre en place des précautions méthodologiques qui tentent de limiter cet artefact ou, d’une façon moins économique on peut utiliser la méta-expérimentation pour observer le phénomène, en le considérant non plus comme un biais, mais comme un phénomène psychosocial à part entière. Dans cette dernière perspective, nous proposerons une synthèse des variables susceptibles de jouer un rôle dans l’émergence du phénomène de la confirmation des attentes du chercheur en psychologie. Puis, nous présenterons cinq études empiriques opérationnalisant celui-ci.

La première méta-expérimentation est située dans le champ du jugement de responsabilité. Ce champ s’intéresse aux processus psychosociologiques à l’œuvre dans l’évaluation de la responsabilité d’une cible. Cette étude se propose de tester l’effet des attentes contradictoires induites auprès d’expérimentateurs. Dans ce champ du jugement de responsabilité, certains chercheurs opposent les situations de jugement collectif aux situations de jugement individuel. Partant de cette distinction, on amène les expérimentateurs « délégués » à penser que les sujets en situation de groupe seront plus sévères que les sujets en situation individuelle (versus que les sujets en situation individuelle seront plus sévères que les sujets en groupe). À l’issue de cette première étude, on constate que l’attente des expérimentateurs délégués a effectivement influencé les sujets dans la tâche de jugement. Cependant, certaines de nos mesures semblent parasitées par des facteurs liés au jugement de responsabilité (e.g., norme d’indulgence liée à la population), par notre opérationnalisation (e.g., variables personnologiques des expérimentateurs délégués), ou bien par la possibilité d’un « double effet Rosenthal » (i.e., la validation des attentes de l’expérimentateur principal par les expérimentateurs délégués).

Ces limites nous conduisent à optimiser notre méthodologie en utilisant une interface vidéo pour induire de façon homogène des attentes théoriques auprès des expérimentateurs délégués, tout en maintenant l’expérimentateur principal aveugle aux attentes induites. Plus précisément, dans cette étude, les expérimentateurs délégués s’attendent à ce que deux portraits (T & U pré-testés équivalents) soient évalués plus positivement (soit T, soit U) par les sujets. On constate que les expérimentateurs délégués influencent implicitement mais efficacement les sujets cibles à évaluer T et U dans le sens des attentes induites. Cependant, les indices visant à mesurer la façon dont sont transmises ces attentes ne donnent pas les résultats attendus.

Aussi, réplique-t-on cette étude en filmant les expérimentateurs délégués afin de pouvoir étudier les facteurs paraverbaux (i.e., vocaux, proxémiques, kinésiques) susceptibles de médiatiser la transmission aux sujets des attentes de l’expérimentateur. Toutefois, l’utilisation de la caméra semble alors entraver la réplication des résultats. L’étude suivante se propose alors de n’utiliser qu’un seul « profil » (« T »), afin d’alléger le protocole et d’optimiser l’apparition de l’effet.

Nos résultats étant concluants, nous utilisons des hypothèses induites issues d’un champ théorique existant. Cette expérimentation concerne la dissonance cognitive et plus précisément le paradigme de la tâche fastidieuse. Dans ce champ, nous mettons en concurrence deux types de présentations théoriques portant sur l’impact d’une déclaration de liberté quant à l’évaluation d’une tâche par les sujets. La première modalité de l’induction consiste à favoriser l’adhésion sans réserve des expérimentateurs délégués à adhérer à la théorie radicale de la dissonance cognitive (TRDC). La seconde modalité consiste au contraire à remettre en question cette théorie en soulignant à l’avant-plan les difficultés à reproduire ces résultats. On constate que les expérimentateurs délégués influencent implicitement les sujets cibles, qui confirment leurs attentes théoriques. Nous concluons ce travail en approfondissant le rôle institutionnel et psychosociologique de l’expérimentateur dans l’émergence du phénomène et en proposant des procédures afin d’en prolonger l’étude.

P.-S.

contact : ralph @ balez.eu

Pour citer cet article aux normes APA (American-Psychological-Association)

— Balez, R. (2007, 27 novembre). [http://www.balez.eu/spip/spip.php ?article8]. URL


Suivre la vie du site RSS 2.0 | Plan du site | Espace privé | SPIP | squelette